Laos-humanitaire-aide-enfants-éducation-agriculture-don-ONG

LE LAOS

Laos-humanitaire-aide-enfants-éducation-agriculture-don-ONG

République Démocratique Populaire Lao

- Superficie: 236.8005 Km²

- Capitale: Vientiane

- Monnaie: Kip (LAK)

- Population: 6.459.000 habitants

- Religion majoritaire: Bouddhisme 66%

- Pauvres MPI / Population: 47%

- Revenu mensuel moyen / habitant: 77 euros

- Population agricole: 42%

- Mortalité infantile: 51,5%

- Espérance de vie: 66 ans

- Taux d'alphabétisation: 69%

 

 

 

Les cartes Postales

Quiétude et nonchalance sont les maitres mots.

Il y règne une atmosphère paisible, tranquille, qui fera le bonheur des contemplatifs.

Les paysages naturels, tourmentés par les montagnes inondées de forêts luxuriantes ou par la multitude de rivières et de cascades, donnent une impression de « premier matin du monde ».

Le charme des maisons typiques des villages, des superbes tenues des femmes Lao et des quartiers à l’architecture coloniale des villes vous ramènent quelques décennies en arrière.

Et bien sûr, une profusion de sourires qui ne peut que vous ravir.

Le Laos mise sur un tourisme responsable, ….espérons qu’il gagnera !

Une autre vision

Ouvert au tourisme depuis 1990, le gouvernement compense le manque de ressources naturelles exploitées par un fort développement de l’activité touristique.

Malheureusement toutes les provinces n’offrent pas le même potentiel d’attraction et une part importante de la population, principalement les ethnies minoritaires, n’a pas bénéficié des retombées économiques.

La topographie du pays a favorisé l’éclatement du peuplement en une multitude de petits villages, pas toujours facile d’accès et aux infrastructures et aménagements défaillants.

Beaucoup de petits villages ont été déplacés par les autorités, privant leurs habitants de leurs terres nouricières.

Paradoxalement, dans ce pays aux fortes précipitations de mousson, l’accès à une eau saine est un problème récurrent.

 

 

Notre intervention

Située sur le plateau des Bolovens, entre Paksé et Salavane, la province de Saravane est réputée pour son café et la qualité de ses produits maraichers. Elle dispose également d’un attrait touristique, encore trop peu développé, grâce à ses nombreuses chutes d’eau et à la présence de grandes forêts encore préservées.

La population est majoritairement constituée d’ethnies minoritaires vivant dans de petits villages très peu développés, aux infrastructures vieillissantes ou souvent inexistantes.

L’école constitue, dans la plupart des cas, la seule trace (délabrée) visible d’une présence de l’état.

En raison de l’altitude, le climat peut y être très frais, voire froid par moment et les pluies, souvent diluviennes, rendent la vie très difficile aux habitants des petites maisons.

 

Plan du site

 

© 2014 by Eric Ythier.

Tous droits réservés

Appelez-nous:

+33 (0)9 64 28 00 70

Ecrivez-nous : 5, rue Victor Hugo

                          60330 Silly Le Long

                           France